Extrait 1 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 2 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 3 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 4 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 5 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 6 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 7 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 8 du spectacle : Une situation délicate
Extrait 9 du spectacle : Une situation délicate

Une situation délicate

À partir du 27 septembre

Alan Ayckbourn, auteur anglais le plus joué dans son pays après Shakespeare, anime ce chassé-croisé férocement drôle.

Nicolas (Max Boublil), très amoureux de Julie (Élodie Navarre), rêve de l’épouser. Touchée par cet amour fou, elle décide de rompre avec son amant Philippe (Gérard Darmon), de 20 ans son aîné et marié à Marianne (Clotilde Courau). Elle doit rencontrer une dernière fois Philippe chez lui et fait croire à Nicolas qu’elle se rend chez ses parents. Il va secrètement la suivre. Malentendus, quiproquos se succèdent ! La catastrophe n’est jamais loin et tous vont se retrouver dans une situation très… délicate !

Médias

  • « Clotilde Courau est royale […] Gérard Darmon réjouissant et plein d’autodérision […] Boulevardier à souhait ! Max Boublil joue excellemment la comédie pour la première fois […] On admirera le jeu souple d’Elodie Navarre, bref tout ça caracole, pétarade, pas une minute de repos pour le spectateur. Un plaisir à ne pas laisser passer » Le Figaro
  • « On passe un délicieux moment » France Info
  • « On s’émeut, on rit énormément et on s’émeut encore. Une totale réussite. » Théâtral Magazine
  • « Dans cette pièce, très rythmée, les quiproquos s’enchaînent à vitesse grand V. Et c’est cette situation délicate, où tout le monde prend les vessies pour des lanternes, est très drôle. » Sortir à Paris
  • « Les quatre acteurs sont irrésistibles. Gérard Darmon impose son charisme avec talent […]. Elodie Navarre et Max Boublil pétillent et apportent avec naturel une modernité années 2000. Quant à Clotilde Courau, c’est la révélation : […] elle « déménage ». » Paris Match

Équipe artistique

Adaptation libre de la pièce Relatively Speaking de Alan Ayckbourn
Adaptation française Gérald Sibleyras
Mise en scène Ladislas Chollat  
Avec Gérard Darmon, Clotilde Courau, Max Boublil, Elodie Navarre
Assistant mise en scène Éric Supply
Décors Emmanuelle Roy
Lumières Alban Sauvé
Costumes Jean-Daniel Vuillermoz
Musique Frédéric Norel
Réalisatrice vidéos Nathalie Cabrol

Une situation délicate

Rédiger un avis